Clinique
Belle Allée

Rechercher

La Stimulation Magnétique Transcrânienne (r-TMS) dans la Dépression Résistant

La clinique Belle Allée est la seule clinique de la région Centre Val de Loire à proposer un traitement de la dépression par stimulation magnétique transcrânienne, vous trouverez ci-dessous son principe, ses modalités et le déroulement du traitement.

 

 

  1. PRINCIPE

La rTMS ou Stimulation Magnétique Transcrânienne Répétitive est une technique non-invasive de neurostimulation du cortex cérébral. Elle fonctionne à l’aide d’une bobine apposée sur la tête du patient et qui permet, grâce à un champ magnétique généré par cette bobine, de provoquer une excitation ou au contraire une inhibition de la zone cérébrale en regard. L’effet d’une unique stimulation est immédiat mais s’estompe rapidement. C’est pourquoi il est nécessaire de « répéter » la stimulation afin de permettre un effet durable dans le temps.

Cette technique de stimulation est utilisée chez l’homme depuis 1985 et dans le domaine de la psychiatrie depuis le milieu des années 90. Cette technique est actuellement utilisée dans de nombreuses pathologies comme les douleurs neuropathiques, les acouphènes et la maladie d’Alzheimer et dans le champ de la psychiatrie sur les dépressions, les addictions et les hallucinations acoustico-verbales.

La dépression résistante est une dépression qui persiste après l’emploi de 2 traitements antidépresseurs différents. Elle concerne au moins 30% des épisodes dépressifs majeurs.

C’est dans ce cadre de dépression résistante que la clinique Belle Allée propose un traitement protocolisé par r-TMS, associé aux soins habituellement dispensés sur l’établissement. Ce traitement protocolisé peut aussi être proposé au cas par cas dans certaines indications spécifiques (fibromyalgies et douleurs chroniques associées à un épisode dépressif).

  1. MODALITES

Le traitement est réalisé en hospitalisation complète. Une évaluation clinique et psychométrique est effectuée afin d’évaluer l’état psychique du patient. Un entretien est donc réalisé pour la passation d’échelles psychométriques permettant d’évaluer l’intensité des symptômes dépressifs (MADRS, HAD-D) anxieux (HAD-A) et l’estime de soi (Rosenberg). Une évaluation médicale et clinique est ensuite réalisée afin de rechercher d’éventuelles contre-indications et de répondre aux questions éventuelles.

Cette double évaluation permet alors de déterminer si le traitement est adapté au cas du patient. Après accord du médecin, le traitement débute pour le nombre de séances prescrites.

En fin de traitement, l’état du patient  est à nouveau évaluer afin de mesurer son évolution.

  1. DEROULEMENT

Le traitement par r-TMS est réalisé sur  un nombre total de 10 à 20 séances, à raison d’une séance par jour, 5 jours par semaine. La durée d’hospitalisation dure donc en moyenne 4 à 5 semaines. Chaque séance dure environ 30 minutes. Le patient reste éveillé durant toute la séance, et peut reprendre ses activités dès la fin de la séance. Les principaux effets secondaires sont une sensation d’inconfort ressentie lors des 2-3 premières séances et d’éventuels maux de tête qui cèdent facilement à la prise de paracétamol.

Dans tous les cas, le patient reste libre d’interrompre le traitement par rTMS s’il le souhaite